• Edition d’un portfolio pour soutenir l’association avec un texte de Barbara Mahé

« L’origine  est  là
Un  « gribouillis »  obscur
trituré, barré, pulvérisé
Toujours en sursis…
Et cet infini dilaté
transpercé  de lumières
nous laisse  le choix
de toucher ou pas
le sens de nos  frontières…  « 

Voir l’article consacré à Marthe Souris dans la revue Diasporiques (n° 34 juillet 2016) « Rencontre avec Marthe Souris »  –  texte de Samuel Rodary

Voir aussi  LES ARTISTES http://artsousx.fr/marthe-souris-3/

Photos Philippe Van ES