Après l’exposition au « 56 » en mars  , art sous x continue sur une nouvelle proposition  : inviter un même artiste sur des thématiques différentes en soutenant  l’idée que les artistes sont des passeurs d’Histoire,  même si elle peut être cruelle.

Dans ce cadre, nous avons souhaité présenter le travail de FRANCK  CHARLET.

Premier rendez-vous dans Les LIENs de Tavers,  avec  « Les Refusés »   :  une série  (peintures, dessins, volume, livre d’artiste)  qui fixe, par la force de ses œuvres,  le drame des exilés.

[…] Lorsque la peinture se manifeste comme telle, c’est-à-dire lorsqu’elle ne sombre pas dans le domaine de la production d’images, elle teste chez le regardeur sa capacité à trouver la bonne distance entre lui et l’œuvre. Cette distance n’est pas une métaphore ; c’est une distance physique réelle. […]

Extrait du texte de  Jérôme Diacre (mai 2018) qui accompagne l’exposition et  le portfolio réalisé pour soutenir l’association :

 

© photos Margaux Noée