Depuis son adolescence Eloïse Legay a voulu faire de la photo, moyen d’expression qui s’est imposé à elle pour témoigner d’une certaine réalité, dévoiler une certaine vérité et  répond à son  intérêt certain des « gens », du monde!

Après des études d’Histoire de l’art, arts plastiques et audiovisuel,  des cours aux Beaux-Arts de Caen, elle passe un CAP de photographie tout en poursuivant des études de lettres.

Son expérience professionnelle se construit
–       de la prise de vue en studio au développement et tirage dans l’atelier I-Mageos à Caen
–       par la mise en  place et l’animation d’une action « Apprivoiser l’image » auprès d’enfants de 5 à 12 ans dans le cadre de la Communauté de communes en terres vives du Cher
–       en étant  correspondante de presse pour reportages photos et écrits à la Nouvelle République du Centre (Bourges)
–       comme  projectionniste itinérante et par l’ animation de journées cinématographiques avec la Fédération départementale des Foyers ruraux du Cher
–       dans la  participation à la réalisation d’un film documentaire sur le quartier de femmes de la maison d’arrêt de Caen
–       en tant que  fondatrice d’une agence de photos à Paris
–       à travers  reportages, photos scolaires et élaboration de projets axés sur la sémiologie de l’image en collaboration avec Photographe de France en Normandie, Paris, Villejuif
–        en participant à un reportage photos avec une équipe de maraude à la rencontre de sans domicile fixe dans le sud parisien

 

Expositions collectives et personnelles

–  « Les gens dans les gares » avec peintures de Bernard Legay – Galerie 175 – Dozulé – 1997
–  « Scènes de rue » (suivi de 3 SDF de Caen)  – Le Broc’café – Caen – 2004
–  « Les gens dans les gares » avec peintures de Bernard Legay –  Tanit théâtre – Lisieux – 2005
–   Exposition de photos  – portes ouvertes avec Atelier MU – Malakoff – 2012
– « Elles et Elle » (regards de femmes en prison) – Association art sous x –  Paris – 2013