• Portfolio avec un de texte de Barbara Mahé

[…] De la chair teintée de cris

Du désir qui se heurte à l’œuvre

De la hargne sensuelle

à l’épreuve d’elle-même

Transpercée par les griffes

de l’origine perdue

sa volonté farouche

en fixe les lumières […]

[…]Elle ressasse, restaure, ressuscite

la mémoire et la matière

Elle gratte, brûle, incise, pigmente, imprègne, peint, recrée […]

  • Vincent Schmied est l’éditeur de beaucoup de livres d’artiste d’Irène Boisaubert  : OUI Editions 28, rue du colonel Gillon 92120 Montrouge – vincent.schmied@gmail.com

 

L’impression numérique à jet d’encre pigmentaire  (Pigment inkjet printing) par Vincent SCHMIED

L’impression numérique à jet d’encre pigmentaire est un procédé d’impression qui utilise une imprimante particulière connectée à un ordinateur. Cette imprimante projette des microgouttes d’encre pigmentaire sur un papier spécialement préparé pour ce type d’impression.

Le papier est un papier de très haute qualité (100% chiffon, sans acide). Une fine couche minérale recouvre la surface du papier et permet à la microgoutte de s’y fixer et d’éviter sa diffusion dans les fibres du papier ; cette fine couche évite «l’effet buvard». Un seul côté du papier est traité, c’est le côté qui est imprimé, l’autre ne le sera pas – néanmoins, il existe des papiers dont les deux faces ont été traitées.

La collaboration entre l’imprimeur-graphiste et l’artiste est primordiale pour reproduire ce que souhaite l’artiste. Les logiciels de traitement d’image et la calibration des écrans d’ordinateur et de l’imprimante permettent à l’artiste de visualiser très fidèlement à l’écran le document qui sera imprimé. L’artiste dispose de 10 couleurs de base contre 4 pour les procédés d’impression classiques. Cette palette lui offre la possibilité d’une reproduction très fidèle. L’opérateur imprime chaque feuille l’une après l’autre en l’introduisant à la main, en effet il n’y a pas de margeur automatique. Le coût du tirage est relativement proportionnel au nombre de feuilles passées, contrairement à l’impression classique où le prix de revient d’un exemplaire diminue fortement avec le nombre d’exemplaires imprimés.

Le coût élevé du livre est aussi justifié par la très haute qualité du papier et de son traitement.

LE BATEAU IVRE RIMBAUD (Arthur)  Paris : (aux dépens de l’artiste), 2011 –  In-4 à l’italienne (200×287 mm), en feuilles ; couverture imprimée en deux couleurs. Boîte-étui.  – 1 feuillet titre, 26 feuillets doubles, 1 feuillet de justification. Couverture imprimée à rabats. Impression uniquement sur une face.

Ouvrage mis en oeuvre par Vincent Schmied.

Les 25 lais du poème de Rimbaud, sont imprimés sur les feuillets de droite avec en superposition, la traduction en Japonais, par Takasuke Shibusawa, calligraphiée par Keiko Suzuki, auxquels il convient d’ajouter l’apport de Motoko Tachikawa et en regard, sur la partie gauche, les 25 peintures en couleurs d’Irène Boisaubert, imprimées par jet d’encre pigmentaire sur papier Arches aquarelle Rag, de 310 gr. – Tirage strictement limité à 12 (DOUZE) exemplaires, numérotés et signés parl’artiste et la traductrice japonaise du poème.

 LES VAGUES. THE WAVES. Fragments.  WOOLF (Virginia) Irène Boisaubert.Cluny: (Aux dépens de l’artiste), 2012. –  Page de titre, 15 feuillets (155x584mm.) pliés en triptyque, imprimés uniquement sur une face, la traduction à gauche, la gravure au centre et le texte original en anglais à droite ; et 1 feuillet d’achevé d’imprimer.

EDITION ORIGINALE de cette traduction par Vincent SCHMIED, des passages de ce livre, passionnément aimé du traducteur et de l’artiste.

Les 15 peintures d’Irène Boisaubert ont été imprimées par jets d’encres pigmentaires, à l’atelier 3dixièmes, sur papier Arches aquarelle Rag de 310 gr. –  La typographie en caractères Kozuka gothic a été imprimée à Cluny. – Tirage unique, limité à 20 (VINGT) exemplaires, numérotés et signés par l’artiste, dont dix  comportent une peinture originale, au format du livre.                         [ Extraits présentation de la LIBRAIRIE LES ARGONAUTES  74 rue de Seine – 75006 PARIS]

 

Voir aussi  LES ARTISTES     http://artsousx.fr/irene-boisaubert/                                               

 photos ©Bernard Boisaubert et ©Philippe Van Es