JEAN FRANCOIS FOUILHOUX  fait partie des sculpteurs céramistes des plus singuliers de la céramique contemporaine française.

Il est reconnu comme maître du céladon en Chine, matière à laquelle  il consacre son œuvre  depuis plus de 40 ans sans cesser de renouveler ses formes  « Ce qui me plait avec le céladon, c’est son rapport à la lumière…ses qualités de reflets ».

« Dès mon installation à Mont-près-Chambord en 1976, j’étudie le céladon, recherchant dans les livres des informations qui n’y figurent pas. Dix ans plus tard, en 1986, une erreur de pesée m’entraîne sur la voie de cette matière satinée et translucide, envoûtante et mythique, à laquelle je consacre encore tout mon esprit et tout mon temps. Bien qu’ayant retrouvé aujourd’hui les principes techniques qui régissent la formation de ce fameux « reflet gras », je multiplie sans relâche les essais, toujours à la recherche d’une nouvelle perfection dans la qualité d’un satiné ou dans la nuance d’une tonalité. Le céladon procure une sensation de suavité, une impression de profondeur infinie. Par contraste, cette sérénité me permet d’exalter une tension, une certaine dramaturgie dans des sculptures aux lignes complexes, vives et parfois tourmentées.[…]  L’opposition entre l’indéfini et le défini me séduit énormément, et sous-tend mon travail. J’aime cette progression qui va de l’effet de matière où chacun peut inscrire son imaginaire, vers une forme très définie qui exprime un univers esthétique symbolique. »  https://www.galerie-capazza.com/fr/32_fouilhoux-jean-francois

Voir  LES ARTISTES http://artsousx.fr/category/artistes/